Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avec ces cent mille milliards de dollars...

Salutations,

C'est dans une situation d'extrême urgence que je me permets d'avertir l'humanité au sujet de sa grande pauvreté, et que j'avertis le monde que cette situation peut facilement dégénérer - tant elle n'est plus soutenable.

Aujourd'hui, la famine, les maladies, les despotismes et la corruption règnent dans le monde. De gigantesques systèmes mafieux entretiennent des systèmes nocifs qui, hier, empoisonnaient avec l'amiante, et aujourd'hui introduisent sciemment des substances cancérogènes ou polluent à tout-va. Les eaux de la Baltique sont polluées par une centaine de milliers de tonnes de déchets chimiques et radioactifs, les rivières françaises sont devenues grandement non-potables, et la misère se répand sur des vagues d'austérité gouvernementale.

Quelle solution ? Taxer, au bon endroit. La finance déréglementée, selon ses estimations hautes, pèse 720 000 milliards de dollars. Sans la démolir, avec une taxe de 20%, nous récolterions plus de 100 000 milliards de dollars, suffisamment pour rebâtir notre monde. Suffisamment pour combler les besoins prioritaires, et faire que des gens ne meurent plus par manque d'hygiène, de nourriture, et ne dépérissent sans éducation.

Imaginez le nombre d'écoles et d'hôpitaux que cette taxe, prélevée au niveau mondial, pourrait permettre de construire ! Prioritairement, elle pourrait à hauteur de moitié désendetter les pays ! Il est urgent de redéfinir la question des dettes nationales, sous peine de mourir asphyxiés par le capitalisme sauvage !

Ce texte résume les grands axes de développement rendus possibles par cet argent récolté sur cette bulle spéculative, recueillis auprès du peuple et synthétisés par votre auguste serviteur, Nicolas Chelay.

* Produire pâtes, riz, pommes de terre, oeufs et eau (via le dessalement de l'eau de mer) pour les besoins prioritaires des êtres humains, partout dans le monde

* Des puits dans le désert, de l'irrigation massive pour se réapproprier les déserts, qui vont s'accroître avec le réchauffement climatique

* Achat de terrains et création de logements d'urgence payables en deux ans - logement low-cost, c'est-à-dire en préfabriqué - dans de nouveaux campements qui deviendront des villes à part entière

* Soutien aux coopératives agricoles, pour une pérénnité de l'opulence alimentaire, et stabilisation des prix en leur faveur

* Alphabétisation de tout le monde

* Des fonds pour les orphelins

* Electricité et Internet haut-débit partout dans le monde

* Grands travaux et ateliers nationaux productivistes pour résorber le chômage

* Banques du Peuple Proudhonniennes, avec accès au téléphone et à Internet gratuit, pour réinsérer les chômeurs + dépôt d'affaires gratuit

* Développement du micro-crédit

* Baisse drastique du prix des loyers et du prix de la chambre d'hôtel dans le monde par la création de logements sociaux


Pour cela, nous aurons besoin d'abroger la loi de 1973 en Europe, sur le refinancement des Etats auprès du marché, et l'aiguiller vers les Banques Centrales !


En contrepartie, paiement immédiat d'environ 30 000 milliards d'euros de dette pour casser le cycle d'austérité mondial, et entamer la renégociation de la dette !

Pour faire passer ce message, je préconise de passer à l'action, et c'est ce que je ferais en lançant un appel à faire des sittings dans toutes les bourses du monde, tous les dimanches ! Je serai quant à moi avec les soutiens de ces revendications, à la Bourse de Paris, tous les dimanches !

Nicolas Chelay.

Tag(s) : #Finance

Partager cet article

Repost 0